Les chats libres FIV+ et l’euthanasie

L’euthanasie reste à tort ou à raison un sujet hautement sensible dans le monde de la protection animale et de ses acteurs, et la décision de ne pas euthanasier systématiquement les chats FIV positif est un choix réfléchi et poursuivi depuis la création de notre association.

En effet la transmission du virus ne se fait que par le sang et le sperme. Après stérilisation les risques sont presque nuls, plus de possibilité par le sperme et diminution drastique du nombre des bagarres et de leur violences (occurrence de morsures profondes). S’il y a bagarres malgré tout, le plus faible fuit, ce qui n’est pas le cas lorsque les chats sont en chaleur, où ils peuvent se battre à mort. Le danger de transmission par le sang devient quasi nul.